débat : Des tours à Paris ?
 

analyse

Tours de passe-passe (Françoise Fromonot)

Depuis cinq ans, la municipalité parisienne relance périodiquement l’idée de construire de nouvelles tours. Potion magique ? Vieille recette ? Ou signe spectaculaire d’un manque de réflexion sur l’avenir de la capitale et de son agglomération ?

perles

Un florilège de petites phrases prononcées par divers protagonistes du récent débat parisien.

chronologie

Paris et le problème de la hauteur, 1867-2007

anthologie

Roland Barthes, 1964 ; Ada-Louise Huxtable, 1966 ; François Mitterrand, 1972 ; J.-G. Ballard, 1975 ; Robert Auzelle, 1975 ; Rem Koolhaas, 1994.

document

« Bigness ou le problème de la grande taille » (Rem Koolhaas)

enquête

Les tribulations du 51 rue de Bercy, première œuvre de Frank Gehry à Paris (Valéry Didelon)

L’architecture de Frank Gehry est souvent envisagée du seul point de vue de son génie artistique. Une enquête sur les péripéties qui ont accompagné la reconversion du premier bâtiment qu’il a construit à Paris dans les années 90 montre le rôle déterminant joué par ses maîtres d’ouvrages successifs.

carte blanche

Commémoratif et portuaire (Jean Rolin)

rencontre

Alan Colquhoun (entretien avec Pierre Chabard)

Architecte, critique, enseignant et historien, l’Écossais Alan Harald Colquhoun (né en 1921) est à la fois l’acteur et le témoin attentif de cinq décennies d’histoire de l’architecture. Esprit libre, calme et curieux, il a su garder son indépendance vis-à-vis des figures qu’il a côtoyées (Banham, les Smithson, Eisenmann…) et des courants qu’il a traversés (Team X, postmodernisme, critical theory…). Rencontre avec un « guetteur du siècle ».

lecture

L’autre passion de Frank Lloyd Wright (Bernard Marrey)

Wright s’est très tôt insurgé contre l’Académie des beaux-arts qui régnait encore sur la pensée architecturale dans les années 1880. Il en garda une certaine aversion pour la France qui, en retour, l’ignora et continue de le méconnaître. Longtemps en marge dans son propre pays, ce fut une personnalité exceptionnelle et pas seulement dans le domaine de l’architecture.

correspondance

Lettre de New York (Joseph Cho et Stefanie Lew)

Une visite à l’exposition Richard Serra du MoMA révèle les incidences paradoxales, sur la perception des œuvres du sculpteur, de la « disparition de l’architecture » revendiquée par le concepteur des nouvelles salles du musée.

 

 

Numéro 1 (janvier 2008)

revue semestrielle de critique d’architecture

abonnez-vous
ici