visite

Pierre Chabard : Metropol Parasol, une ombre sur la ville

Fruit de la croissance miraculeuse de l’Espagne dans les années 2000, Metropol Parasol, nouvelle icône architecturale sévillane, que son maître d’ouvrage évoquait comme la « construction d’un rêve », pourrait bien devenir l’un des symboles du cauchemar économique et politique que traverse ce pays depuis l’éclatement de la bulle immobilière. Occupée pendant deux mois par les Indignados, elle permet en tout cas de mesurer les causes et les effets architecturaux de cette crise interminable.

récit

Antoine Stinco : Mes Beaux-Arts

Les événements de Mai ’68 ont entraîné la fin de la section de l’École des beaux-arts de Paris qui formait les architectes à sa tradition. Antoine Stinco y a fait ses études de 1957 à 1967. Il raconte sa découverte de ce système d’apprentissage figé, en décalage avec ses aspirations à une autre culture, et dessine non sans tendresse l’ambiance de toute une époque.

débat : Architecture : bilan d’un quinquennat

À l’approche de chaque élection présidentielle, l’architecture, l’urbanisme et plus largement l’environnement restent singulièrement absents des thèmes de campagne des principaux candidats. Comme les autres, Nicolas Sarkozy ne semble pas avoir de projets très clairs pour ces domaines. Il a par contre un bilan que nous avons voulu passer en revue. On trouvera dans les pages qui suivent une analyse des initiatives, essentiellement d’ordres économique et législatif, prises au fil des mois par le président sortant ; une enquête détaillée sur le seul grand chantier architectural impulsé par Nicolas Sarkozy, le nouveau ministère de la Défense (« Balard 2015 ») ; une interview d’un des membres du conseil scientifique du Grand Paris, qui était censée transformer l’histoire de la capitale. En conclusion, provisoire, nous avons dressé une chronologie synthétique des principaux événements qui ont marqué le quinquennat.

analyse

Valéry Didelon : La théologie de la dérégulation

On présente souvent Nicolas Sarkozy comme un dirigeant pragmatique, prompt à adapter son discours au gré des situations. En matière d’architecture et d’urbanisme, il suit pourtant une ligne idéologique d’une grande constance. Le Président sortant croit beaucoup plus en l’initiative privée que dans l’action de l’État dont il entend réduire le périmètre. Reste à observer les conséquences directes de ce parti pris.

Pièce jointe : Empoignade à l’Assemblée nationale

enquête

Françoise Fromonot : Le Pentagone de l’Hexagone

Pendant longtemps, pour le meilleur et pour le pire, les Présidents français ont voulu que de grands équipements culturels marquent leur passage au sommet de l’État. Nicolas Sarkozy a préféré un nouveau QG pour le ministère de la Défense, un vaste complexe immobilier confié au secteur privé. Anatomie d’un grand chantier où l’architecture rime avec une procédure : le PPP.

rencontre

Entretien avec Michel Lussault :
Le Grand Paris, une parenthèse vite refermée

chronologie

Le quinquennat en quelques dates (2007–2012)

compte rendu

David Enon : L’architecture à la mine

Les logiciels de dessin et de conception assistés par ordinateur ont profondément transformé l’outillage graphique des architectes et les procédures du projet. Accompagnant de bout en bout l’élaboration de certains projets de l’atelier CANAL, la pratique du dessin à la main par l’architecte et dessinateur Luc Guinguet montre, au-delà du plaisir du trait, toutes les vertus conceptuelles qu’a gardées cette technique patiente, aujourd’hui sous-exploitée et pourtant parfaitement compatible avec l’informatique.

recherche

Rotor : Le cerisier et la plaque de plâtre

La prise de conscience de la crise environnementale a entraîné l’apparition de nombreux labels censés garantir l’innocuité d’un produit ou d’une pratique dans le secteur de la construction. Véritables outils au service de l’écologie, ou chevaux de Troie de l’économie de marché, ces labels doivent en tout cas être examinés de près. Rotor passe ici le Cradle to Cradle (C2C) sur le grill.

point de vue

Patrick Keiller : La science du peuple

L’ère néolibérale inaugurée par les années Thatcher a eu un impact brutal sur les paysages urbains du Royaume-Uni. Dans ses films hypnotiques, Patrick Keiller exprime sa mélancolie par de longs plans fixes accompagnés en voix off de divagations littéraires. Dans ce texte écrit il y a plus de dix ans, il médite sur la capacité de poétiser le réel comme acte de résistance à ces bouleversements.

correspondance

Jean-Didier Bergilez : Lettre de Richmond

Peu de choses relient Bruxelles, New York, Richmond et Kinshasa… Et pourtant. Parti pour rejoindre un ami en Virginie, un architecte belge se voit confronté à l’identité de son pays, à la transformation de faits et d’idées et aux déplacements de bâtiments. Ou comment un séjour touristique devient une pensée errante, entre histoires, architectures et actualités…

 

 

Numéro 9 (mars 2012)

revue semestrielle de critique d’architecture

abonnez-vous
ici